Se former aux métiers de la mode et du textile

Pour qui et pourquoi

Étudiants inscrits dans une école de mode ou jeunes diplômés à la recherche d’un contrat en alternance, un stage, une mission ou un emploi.

Déploiement de mon réseau professionnel

· Connaître et comprendre les spécificités des différentes filières de la mode,

· Accompagner de manière personnalisée des candidats dans leur développement et les préparer au mieux à la rencontre avec des recruteurs,

· Rédiger un CV et la lettre de motivation pour valoriser ses compétences et se singulariser au sein d’un secteur extrêmement compétitif.

Comment

· Un premier rendez-vous permet d’évaluer les besoins et de décider ensemble le nombre de séances appropriées (gratuit).

· Modules proposés : de trois à dix séances d’une heure.

 


Ateliers

Ces ateliers s'adressent à des professionnels et des étudiants que les métiers de la mode intéressent et qui souhaitent comprendre comment le vêtement, l’allure, l’attitude révèlent leur personnalité.

« La mode est sacramentelle : le matin quand on s’habille, on ne réfléchit pas à ce que le vêtement va dire de nous », écrit le sociologue Michel Maffesoli.

Autres points de vue, fréquemment cités sur Internet : «You Are What You Wear »,« Dress for a job you want ».

 

Identité créative, poétique et politique

 

En hommage à Georges Perec et Roland Barthes : raconter la relation personnelle et affective que l’on entretient avec nos vêtements.

 

.

 


 

 

La voix de l'audace

 

Comment présenter un projet créatif à l'oral et convaincre.


 

 

L’abécédaire

 

L’exercice fait appel à une vision singulière des mots de la mode et de notre environnement

 

« La forme, c’est le fond qui fait surface » (Victor Hugo).

 

 

 


 

 

« Je » est un autre

 

Création de mood-boards (mosaïques de visuels) inspirés du patrimoine familial, culturel et esthétique de chacun.

 

 

 

 

 


 

 

 

Déshabiller le luxe

 

Les boutiques de luxe intimident. Celles de l’avenue Montaigne et du faubourg Saint-Honoré à Paris sont passionnantes à décrypter parce qu’elles attirent une clientèle à la recherche d’un statut social que chaque marque fait rêver.

 


 

 

Portraits croisés

 

Se découvrir dans le regard des autres pour valoriser son style et sa personnalité.

 

 


Conférences

Le vêtement est le fil conducteur de ces conférences. On le piste dans les coulisses de l'Histoire. On le remarque dans la rue et on s'en inspire sur les écrans de cinéma.

Who’s who de la mode

 

Les acteurs qui, en coulisse, influencent cet univers, aujourd'hui et dans le passé.

 

 


 

La Parisienne au cinéma

 

Portraits d’actrices qui incarnent ce mythe très français dans le répertoire du septième art.

 

 

 

 

 


Les aventurières du style

 

Annemarie Schwarzenbach, Anne-France Dautheville, Isabelle Eberhardt... Comment

la mode se réapproprie les codes des aventurières, dans le passé et aujourd’hui, les transformant ainsi en muses.


 

"La mode, c'est du cinéma" (William Klein)

 

Relation miroir de la mode et du cinéma. La mode, c’est bien, le style, c’est mieux.

Pourquoi et comment des styles ont été révélés au cinéma.

 

 


Mode & Image (de mode) : transversalités

 

Deux territoires aux frontières poreuses expliqués à l’aide d’exemples concrets.

Roland Barthes : « Le vêtement est un signe. Il est ce qui vient avant la voix, avant que tout s’exprime. Il parle. Il trace un territoire. Il délimite. »

 

 

 


Références : les guides et les passeurs

 

« Dans mon pays, les tendres preuves du printemps et les oiseaux mal habillés sont préférés aux buts lointains (…). On ne croit pas à la bonne foi du vainqueur.

Dans mon pays, on remercie. »

René Char

 

 

« Selon que je regarde en haut, en bas, ou que je ferme les yeux, ce que je ressens

est complètement différent lorsque je danse.»

Pina Bausch

 

 

 

« Le goût, ça s’apprend. »

Maïmé Arnodin & Denise Fayolle

 

 

 

« L’important c’est l’enchaînement, l’enchaînement des idées, des cycles, des livres, des amours. Ce n’est pas tout de trouver une nouvelle idée, encore faut-il aborder correctement sa transition avec une autre… »

Serge Daney

 


Les motivateurs