L’art, la philosophie et la science

Soufia Bensaïd

Biographie

 À 5 ans je suis artiste.

À 10 ans je suis détective.

À 15 ans je suis chercheure.

À 20 ans je suis étudiante en mathématique et physique.

À 25 ans je suis ingénieure en hydraulique.

À 30 ans je suis immigrante au Canada.

À 35 ans je suis libre.

 À 40 ans je suis artiste.

Projet links

Il n’y a pas de matière.

Il n’y a que des relations.

 

Du moins c’est ce qu’on affirme aujourd’hui en physique quantique.

 

Nous sommes tous sujets à des influences, parfois ordinaires, parfois extra-ordinaires.

 

Chaque relation qui s’établit, même fugace, recèle un potentiel d’influence, parfois tangible, d’autres fois plus subtile. Cette succession de rencontres, de relations, avec l’autre, avec soi, nous façonne.

 

Pour questionner ce phénomène, j’offre des performances et des expositions où se déroule des pelotes de fils au hasard avec la participation de spectateurs de visiteurs, et de collaborateurs.

 

J’accueille entre les présentations un objet en fibre enrichit, de laine et d’une nouvelle identité. Je l’apprivoise à l’atelier. Il me transforme. Je le transforme.

Aïchek

Le mot arabe ‘aïchek’ signifie étymologiquement que tu vives. Il est couramment utilisé en Tunisie pour dire merci ou exprimer un sentiment d’amour ou de reconnaissance.

 

Vêtue d’une robe de soie claire et de chaussures brillants à talons aiguilles, j’entre avec une brouette pleine de terre noire. Je renverse le contenu à l’avant – scène et tire un papier plié du col de la robe. Je le déplie et m’agenouille doucement dans la terre noire. Puis m’étends de tout mon long face contre terre. Le micro transmet ma respiration avec un volume exagéré. Ça dure un moment. Puis je dis ce qui est écrit sur le papier. Le mot ‘merci’ est en leimotiv. C’est un texte de gratitude à la terre. Je me lève. Me dirige vers le bord de la scène. Enlève les chaussures hautes. Descends nus pieds. Traverse la salle et je fais sur mon chemin une embrassade à 7 personnes que je croise du regard. Je leur dit ‘aïchek’ et sors par la porte du fond.

Service 3

Suite à une dispute violente avec mon amoureux, je casse une assiette. Je range les morceaux brisés dans une boîte en polystyrène, que je ferme soigneusement. J’ouvre la boîte un an plus tard. Je fais la paix.

 

 



Les motivateurs